• Ce soir, j'ai eut l'occasion de parler avec un sensei japonais de kendo 7eme dan (et qui dit sensei de kendo au japon, dit officier de police!!), ce qui m'a inspiré à faire un petit article sur la police au japon.

    Avant tout, laissez-moi vous rappeler que le Japon est l'un des pays affichant le taux de criminalité le plus bas au monde.

    La police se constitue de departement, des commissariats et des "koban", (des petits poste de police que l'on trouve dans la rues, là ou se rend Kanzaki Nao dans le drama liar game par exemple)
    Si vous allez au Japon et que vous vous perdez, vous pourrez alors demander à un policier de vous indiquer votre chemin (c'est pas en France qu'on ferai un truc pareil). Si vous avez perdu quelque chose, c'est aussi à ce mini-poste de police qu'il faudra vous rendre (les japonais serai plutot honnete à se qu'on dit)

    Les policiers japonais ont un très bon niveau d'art martiaux, ils sont généralement autour du 7-8eme Dan de kendo (je peu vous dire que ça en fait des années à pratiquer!!!) et pratique le Taihojutsu (créée pour la police et regroupant plusieurs arts martiaux dont le karadé, le judo, le kendo, le jujitsu...), avec tout ça, qui oserai les attaquer?!!

    (le petit personnage est le symbole de la police de Tokyo)


    5 commentaires
  • Les Japonais sont très proche de la nature car celle-ci présente un nombre exhaustif d'esprit.

    Ils sont respectés et craints, on leur confère de pouvoir magique et des caractéristiques qui alimentent les comtes Japonais.

    Ces kami sont très représenté par les animes du Studio Ghilbi, ils laissent un mystère et une facination autour d'eux.

    On va vous décripté quelques un de ces fameux Kami!

    Les KamiLe Kitsune (autrement dit le renard) il possède 9 queues et possède le pouvoir de se transformer en tout et même en humain.

    On lui donne de pouvoir surnaturel de transformation ainsi de la malice et de manipulation des personnes et de craché du feu. En général il est perçu comme un être diabolique de mauvaise augure.

     

     

     

     

    Les KamiLe Kappa (une sorte de tortue d'eau) ce personnage représente la fôret. Qui est malgrès tout très à cheval sur la politesse. Il est capable de se venger quand celle-ci n'est pas rendu. Mais il possède une faiblesse qui est d'être extrèmement poli. Mais sur sont crane il possède une petite réserve d'eau qui se déverse quand il vous salut, et c'est là qu'il est vulnérable et qu'il a besoin rapidement d'allez se baigner pour recharger cette réserve.

     

     

     

    Les KamiLes Tanuki (sorte de gros raton laveur avec des parties génitale disproportionné) kami de la forêt il représente le bonheur et la chance.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Maneki Neko

    Le Maneki Neko (les chats qui lèvent leur patte dans les boutiques et restaurant sur les devantures). Il est le symbole de la chance, de la forture et du bonheur (suivant la patte qu'il lève).

     

     Plusieurs versions sur l'origine de cette tradition, en voici quelques-unes :

     

    Le chat du temple : Un groupe de samouraïs (ou dans certaines versions, un seigneur féodal) passait devant un temple sur le parvis duquel se prélassait un chat. Alors que les samouraïs s'arrêtaient pour regarder le chat, ce dernier, assis sur son séant, les « salua » en levant sa patte à son oreille. Intrigués, les samouraïs s'approchèrent du chat. C'est alors que la foudre tomba exactement là où ils se seraient tenus s'ils n'avaient dévié leur route pour répondre au salut du chat. Très reconnaissants, ils firent des dons au temple une fois devenus riches.

    La courtisane : Une courtisane nommée Usugumo, qui vivait à Yoshiwara à l'est de Tokyo, avait un chat qu'elle aimait beaucoup. Une nuit, le chat commença à tirer sur son kimono. Quoi qu'elle fasse, il continuait. En voyant cela, le propriétaire de la maison close crut que le chat était ensorcelé et le décapita. La tête du chat vola vers le plafond et écrasa un serpent qui s'y trouvait, prêt à frapper à tout moment. Usugumo était effondrée par la mort de son chat, et pour la consoler, un client lui fit faire une statue de bois de son compagnon. Cette statue fut le premier maneki-neko.

    La vieille femme : Une vieille femme qui vivait à Imado à l'est de Tokyo fut obligée de vendre son chat pour survivre. Très rapidement, son chat lui apparut en rêve. Il lui dit de faire sa statue en argile. Elle obéit, et vendit ensuite la statue. Par la suite, elle en fit d'autres, et les gens les achetèrent. Les statues devinrent si populaires que la vieille femme devint riche grâce à elles.


    3 commentaires
  • Le matcha: Ingredient préféré de Yurina Kumai, cette poudre verte, utilisé autrefois pour la cérémonie du thé, fait desormais partie des ingredients que l'on retrouve dans beaucoup de dessert (gateau au matcha, glace au matcha...) ainsi qu'en boisson (thé au matcha, lait au matcha)

    Pour en avoir bu plusieurs fois, je peu dire que...c'est pas bon pas du tout, pour moi ça a un gout d'herbe. Autant le thé vert japonais (autre que le matcha evidemment), j'aime beaucoup, autant là, je peu pas supporter, que ce soit en thé ou avec du lait.

     

    Alcools Japonais: on retiend eviddement le sake (nihonshu), utilisé pour certain plats (poulet au sake...), comme en alcool. Il y a aussi la bière Japonaise asahi (d'Osaka) ou la bière Kirin (de Tokyo) que l'on retrouve beaucoup dans les épiceries asiatiques, ainsi que le whisky Japonais (qui après plusieurs avis, semble être meilleur que le français) et d'après le site www.whisky.fr, "les distilleries nippones rivalisent (voire supplantent) les plus grands whiskies écossais"
    (les jeunes, rappelez vous que l'abus d'alcool est dangeruex pour la santé!!)

     

    Wasabi: la moutarde extra-forte japonaise!! Seul, pour accompagner les sushi, ça arrache, mais mélangé avec la sauce soja, c'est bon. Et encore meilleur en apéritif, les pois au wasabi!!!! miam.

    Gimgembre: cette plante est utilisé pour se débarasser du gout que l'on a dans la bouche entre les sushi,  afin dit-on, d'apprécier chaque sushi différent. (ça a un gout de savon )Il peu aussi être utilisé moulu dans d'autres recettes (porc au gingembre...), ou dans le thé, ainsi que confit (on le retrouve souvent confis dans les restaurants asiatiques)


    19 commentaires